31 agents du CH de Roubaix portent plainte.

Dans les blocs opératoires de l’hôpital de Roubaix, un chirurgien semble semer la terreur auprès du personnel soignant depuis 2003.

Les langues ont commencé à se délier fin janvier. Le conseil de l’ordre des médecins a été saisi.

Face à une direction et un état-employeur qui n’assurent pas la protection de ses agent.e.s et des patients : 31 agent.e.s du Centre Hospitalier de Roubaix (59) portent plainte

La Fédération CGT Santé et Action Sociale, souhaite insister sur le courage des personnels d’avoir dénoncer ces faits, ce qui a permis au syndicat local de les accompagner dans leurs démarches et d’entreprendre le travail syndical.

La Fédération CGT Santé et Action Sociale vient d’interpeller la nouvelle ministre des Solidarités et de la Santé pour que la situation au CH de Roubaix soit rapidement et définitivement réglée.

Le gouvernement doit apporter une réponse exemplaire et mettre en œuvre un plan
d’action avec des moyens pour que l’omerta dans la Fonction publique hospitalière sur le harcèlement sexiste et moral soit levée et que ces violences cessent.

20 juin 2017

http://www.sante.cgt.fr/31-agents-du-CH-de-Roubaix-portent-plainte-3070

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *